Rechercher
  • victimesdescartes

Don du corps : les "business de l'innommable" au sein de Paris-Descartes

Dernière mise à jour : 8 nov.


Dans Paris Match du 07/07/22, Anne Jouan dévoile le patrimoine édifiant d'un des préparateurs du centre de don qui revendait crânes et squelettes au vu et su de l'université. Pour Sud Radio, la journaliste qui a révélé l'affaire revient sur ce trafic d'ossements ainsi que sur une autre marchandisation des dépouilles, réalisée au sein de Descartes par l'École Européenne de Chirurgie. Cette entreprise privée fondée et dirigée par Guy Vallancien - le directeur du Centre de don de 2004 à 2014 - revendait les corps à prix d'or à des groupes industriels. Malgré ce cumul des fonctions, Guy Vallancien - ainsi que d'autres responsables parmi lesquels le doyen de la faculté de médecine Gérard Friedlander – n'ont toujours pas été entendus par la justice après deux ans d'instruction. De quoi susciter l'incompréhension et l'indignation des familles qui s'interrogent quant à d'éventuelles protections politiques.


Anne Jouan revient sur les dernières révélations de son enquête (au micro de Valérie Expert, le 07/07/22, Interview de 15 minutes )

0 commentaire